Sport Attitude

Le Sport et Vous

Découvrez le wakeboard

17 mai 2016 admin 0 Comments

Adepte de sensations fortes ? Le wakeboard est fait pour vous. Cette discipline pratiquée depuis les années 80 est aujourd’hui très en vogue. Zoom sur un sport qui garantit des sensations comparables à celles de la pratique du snowboard.

Qu’est-ce que le wakeboard ?

Né à partir du « skurfer », le wakeboard se pratique sur l’eau sans avoir besoin de conditions météorologiques particulières. C’est un sport nautique créé par des surfeurs californiens qui voulaient tester une nouvelle sensation en l’absence de vagues. Dérivé de l’anglais « wake » signifiant sillage et « board » (planche), le wakeboard est donc un sport dont le pratiquant, relié par une corde à un bateau à moteur, glisse sur l’eau en se maintenant sur une planche et en effectuant des figures acrobatiques. Combinant le ski nautique, le snowboard et le surf, il est aujourd’hui l’un des sports de glisse tractés les plus prisés. Le premier Championnat du monde de wakeboard a été organisé en 1992 et s’est déroulé en Floride. Il a été reconnu officiellement par la Fédération française de ski nautique en 1996 et une commission fut créée pour en structurer le développement. C’est donc durant cette année qu’eut lieu le premier Championnat de France de wakeboard. La discipline fait son apparition dès les premiers X Games d’été.

La pratique du wakeboard

Le wakeboard requiert une planche ressemblant à une classique planche de surf ou de snowboard. Pour compléter les équipements si vous voulez faire du wakeboard, il ne faut pas oublier de se procurer des chausses et une combinaison. Il faut aussi enfiler un gilet de sauvetage, car en cas de chutes sévères, celui-ci vous permettra de flotter. Vous pourrez trouver des équipements adaptés à la pratique de ce sport exigeant dans des magasins spécialisés comme http://www.thecornershop.fr

Considéré comme un sport extrême, le wakeboard peut paraitre difficile et dangereux. Pour pouvoir le pratiquer, il faut un minimum de préparation physique pour éviter les courbatures et les claquages. Le wakeboarder doit faire beaucoup d’exercices d’échauffement, en particulier au niveau des muscles du bras, du dos, cuisses et abdos mais aussi des lombaires. La traction étant assez puissante, il est conseillé aux débutants de le pratiquer par sessions de 5 à 10 minutes maximum. Avant de commencer, il est impératif de vérifier et de respecter les consignes de sécurité surtout la sécurité du matériel : la corde, la planche et même le bateau. Autre détail : ne jamais oublier de se renseigner sur la météo: pas de pluie, d’orage surtout si on le pratique en mer.

Les figures du wakeboard

Comme au surf, le wakeboard intègre diverses figures dont la liste s’allonge chaque jour puisque des pratiquants redoublent d’ingéniosité pour en inventer à chaque fois de nouvelles. Toutefois, chaque nouvelle figure est généralement la déclinaison de figures de base : le ollie, le lipside et les rotations. Un ollie consiste à prendre vigoureusement la crête de la vague et de faire un saut. Le lipside, quant à lui, consiste à faire un dérapage tout en haut de la vague. Pour faire des rotations, il faut que vous soyez en l’air. En fonction de votre impulsion, il est possible de faire une rotation à 180° voire à 360°, pour les plus expérimentés.

Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *