Sport Attitude

Le Sport et Vous

Les meilleurs treks en Indonésie

12 mars 2018 Julien 0 Comments

L’Indonésie est un pays unique à bien des égards depuis sa culture à sa géographie particulière. L’archipel égrène en effet plus de 13 400 îles dans l’océan Indien. La plupart sont hérissées de volcans qui ont fertilisé de leur lave les régions où ils trônent. Ces pics plus ou moins hauts tapissés pour la plupart d’une végétation, et les chaines montagneuses indonésiennes constituent des terrains de jeux parfaits pour des treks mémorables.

La vallée de Baliem – Papouasie

Cette vallée située dans la partie indonésienne de la Papouasie est le tremplin parfait pour partir à la conquête de la chaîne de montagnes au centre de l’île. Cette zone est assez difficile d’accès, mais ce trek lors d’un séjour en Indonésie sera agrémenté d’agréables rencontres avec les Dani, ce peuple papou encore très ancré dans ses traditions.

Le mont Rinjani – Lombok

Deux jours sont nécessaires pour atteindre le sommet du volcan Rinjani culminant à plus de 3 620 m d’altitude. Il s’agit du plus haut sommet d’Indonésie après le volcan Kerinci. Le trek commence souvent sur le flanc sud au village de Senaru. L’itinéraire traverse entre autres une jungle dense avant d’aboutir au bord d’une caldeira offrant une vue incomparable sur le volcan Baru.

Le volcan Merapi – Java

L’ascension de ce volcan est parfaite pour ceux qui recherchent de fortes poussées d’adrénaline. Ce volcan javanais est en effet un des plus actifs du pays, mais il garantit des treks inédits que ce soit en suivant les coulées de lave qui remontent à l’éruption de 1998 sur le versant ouest ou depuis le village de Selo, la nuit, sur le flanc nord, pour profiter d’un spectacle étonnant au lever du soleil.

Le volcan Semeru – Java

Ce volcan culmine à 3 675 mètres d’altitude. Ce trek est assez technique et demande une bonne condition physique. Mais une fois au sommet, après deux jours de marche sur les pentes assez raides, vous serez gratifié d’une vue impressionnante sur les entrailles du volcan magnifié par le phénomène de dégazage assez fréquent.

Le volcan Kerinci – Sumatra

Ce volcan haut de 3 805 mètres émerge au milieu d’une épaisse jungle, domaine d’orangs-outans, d’éléphants et du fameux tigre de Sumatra. Les pentes, boueuses, sont assez glissantes, mais à la fin du parcours, la vue imprenable sur une grande partie de l’île vous fera rapidement oublier ce chemin un peu contraignant, mais qui ravira les plus sportifs.

Le parcours vers le Kawah Ijen – Java

Un séjour en Indonésie sur le thème trek passant à l’extrémité est de Java mène à Kawah Ijen. Ce cratère est connu pour son lac, considéré comme un des plus acides au monde, mais aussi pour sa fumerole qui rejette une grande quantité de soufre. De nuit, le Kawah Ijen offre déjà des spectacles remarquables avec les étincelles bleues que produit le soufre.

Au pays des Torajas – Sulawesi

Le peuple torajas habite plus précisément le Sulawesi du Sud. Dans cette région, le paysage est assez montagneux, mais verdoyant. Pour agrémenter le trek, il faut aller à la rencontre des Torajas afin de se familiariser avec leurs coutumes atypiques, surtout funéraires. Ne vous étonnez pas de voir des niches creusées dans des falaises gardées à leur entrée par des poupées, il s’agit de tombe toraja.

Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *