Sport Attitude

Le Sport et Vous

Portage salarial : le statut idéal pour un coach sportif ?

10 juillet 2018 Elodie 0 Comments

Le portage salarial s’illustre comme le nouveau mode de travail à mi-parcours entre entrepreneur et salarié, qui offre l’opportunité de développer une activité professionnelle indépendante tout en continuant de bénéficier de la couverture sociale attribuée à un salarié classique. Découvrez dans cet article pourquoi il est sans doute le meilleur statut pour un coach sportif.

Généralités sur le portage salarial

Ce qu’est véritablement le portage salarial

Pour faire simple, le portage salarial vous permet :

  • de mener une activité professionnelle en toute autonomie : vous facturez vous-même vos services en fonction de vos honoraires ;
  • d’être à l’abri des tracasseries et lourdeurs administratives, comptables, fiscales et juridique en rapport avec le travail indépendant ou en freelance ;
  • de garder ou de continuer de profiter de tous les avantages qui accompagnent le statut de salarié.

Autrement dit, s’il faut donner une définition générique du portage salarial, on dira que c’est une technique d’emploi qui consiste à l’origine, en la transformation des heures de travail (ou honoraires) en salaires au profit d’une part, des cadres ayant atteint un certain niveau d’expertise et se trouvant en situation de transition professionnelle ; et d’autre part, au profit des personnes qui désirent travailler de manière indépendante ou autonome en effectuant des missions au sein d’une entreprise donné.

De cette façon, le portage salarial vous évite d’avoir à créer une société au sens propre du terme, ou encore d’avoir à vous inscrire en tant que travailleur indépendant ou freelancer dans le but de saisir les opportunités de prestations ou de missions (en entreprise) sans nécessairement perdre en conséquence, vos droits aux ASSEDIC.

En France, l’ordonnance du 2 avril 2015 sur le portage salarial définit celui-ci, comme l’ensemble organisé constitué par : « 1° D’une part, la relation entre une entreprise dénommée “ entreprise de portage salarial ” effectuant une prestation au profit d’une entreprise cliente, qui donne lieu à la conclusion d’un contrat commercial de prestation de portage salarial ; « 2° D’autre part, le contrat de travail conclu entre l’entreprise de portage salarial et un salarié désigné comme étant le “ salarié porté ”, lequel est rémunéré par cette entreprise. »

Fonctionnement du portage salarial

Le portage salarial fonctionne de manière très simple. Le statut met en évidence trois acteurs principaux :

  • le client : il peut s’agir soit d’une société ou d’une administration, soit d’une collectivité décentralisée ou d’une association ;
  • le porté, c’est celui qui rend la prestation ou qui effectue une mission (en entreprise). En général, c’est un expert aguerri de son ou ses domaines d’intervention ;
  • enfin, vous avez la société de portage salarial qui est celle qui assure l’intermédiation entre le client et le porté.

 

Portage salarial pour qui et pourquoi faire?

Les personnes concernées

Avec l’extension de sa définition et de son utilisation, le portage salarial est une forme d’emploi qui s’adresse à plusieurs professionnels indépendants parmi lesquels vous avez :

  • les salariés qui souhaitent se reconvertir sur le plan professionnel en transformant leur expertise ou savoir-faire en offre de service ;
  • les dirigeants et les cadres expérimentés ;
  • les freelancers en situation d’auto-entreprenariat ;
  • les créateurs de start-up pour se lancer sans risque ;
  • les travailleurs indépendants en quête de plus d’autonomie ;
  • les retraités en quête d’un revenu supplémentaire ;
  • les consultants formateurs qui veulent obtenir un numéro de formateur pour pouvoir exercer ;
  • les consultants à l’international qui souhaitent facturer leurs prestations sans contraintes particulières.

Retenez par ailleurs, que le portage salarial est compatible avec plusieurs professions dont celui de coach sportif. Parmi les autres métiers, vous retrouverez entre autres, les formateurs, les ingénieurs, les professionnels de l’immobilier, les consultants, les professionnels de la gestion et finance, les métiers du web et du digital, les experts en informatiques, etc.

Pourquoi faire ?

Au regard de ce qui précède, le portage salarial s’impose comme étant un instrument d’adaptation économique qui donne en plus, un sens à la recherche de l’autonomie professionnelle.

Pour le porté, c’est une occasion inédite de devenir autonome tout en nourrissant le sentiment qu’il détient quelque chose qu’il peut apporter tant par plaisir que par nécessité économique. L’acquisition de cette autonomie implique par ailleurs, qu’il soit capable en amont de se projeter par rapport à un avenir qu’il veut lui-même construire en s’appuyant sur son expérience et sur l’accompagnement de la société de portage et enfin, qu’il soit capable d’imaginer des projets à court et/ ou moyen terme.

A propos du salaire

En matière de portage salarial, c’est le porté qui négocie lui-même ses honoraires avec ses clients. Ensuite, c’est la société de portage salarial qui lui reverse sous forme de salaire, le chiffre d’affaire généré par sa prestation ou ses services.

Ce salaire est calculé suivant le principe suivant : déduction des charges salariales, des charges patronales et du taux de gestion de la société de portage sur le salaire brut et le salaire net. Généralement, le salaire net reversé au porté équivaut à 50% des honoraires facturés à ses clients.

Avantages du portage salarial

Le portage salarial vous permet :

  • d’économiser ou alors de gagner en temps : vous avez tout le temps pour vous concentrer sur le développement de votre activité et vos missions car les démarches administratives sont prise en charge à 100% par la société de portage ;
  • malgré votre indépendance, vous continuez à profiter des avantages et de la protection accordés au statut de salarié (assurance responsabilité civile, sécurité sociale, etc.) ;
  • la société de portage vous permet de trouver facilement des missions et des clients, et d’avoir accès aux grands comptes ;
  • vous bénéficiez des conseils, du référencement et de la crédibilité d’une entreprise reconnue ;
  • bien qu’autonome et indépendant, vous bénéficiez tout de même de l’accompagnement de la société de portage, ce qui est particulièrement indispensable pour les jeunes talents ;
  • l’accès à la formation sous l’initiative de la société de portage pour renforcer vos capacités et apprendre à développer votre activité et optimiser votre chiffre d’affaires.

Le portage salarial : la meilleure option pour les coachs sportifs

Le métier de coach sportif

Le métier de coach sportif est actuellement en plein essor. En effet, nombreux sont les inconditionnels qui sont de plus de plus attirés par ce secteur d’activité. Ceci dit, le coaching sportif s’adresse à toutes les personnes en quête d’un programme personnalisé de remise en forme ou d’entraînement, pour diverses raisons : problèmes de surpoids, hostilité à l’ambiance des salles de sport, préparation d’une compétition sportive, etc.

On retrouve par ailleurs plusieurs spécialités dans ce métier, parmi lesquelles vous avez l’aquagym, le stretching, la musculation, le fitness, le yoga et bien d’autres encore. C’est donc une niche de débouchés pour tous les adeptes de sport qui souhaitent vivre de  leur passion et qui détiennent les qualités et les diplômes indispensables pour cela.

En plus de l’expérience, un diplôme de BEES ou de STAPS, etc. est nécessaire pour pouvoir obtenir une carte professionnelle d’éducateur sportif délivrée par la DDCS de votre département, qui vous permettra alors d’exercer comme coach sportif. Mais avant que cette carte ne vous soit délivrée, vous devrez remplir une déclaration : le formulaire Cerfa n0 12699*01 disponible sur le net.

Statut coach sportif : le portage salarial pour plus de sécurité !

Bien qu’exerçant pour la plupart en toute indépendance, nombreux sont les professionnels de coaching sportif qui se tourne de plus en plus vers le portage salarial. Il faut souligner en effet, que cette technique d’emploi qui voit le jour dans les années 1980, vous permet en tant que coach sportif, de conserver votre autonomie de consultant tout en continuant de profiter des avantages rattachés au statut de salarié.

En tant que coach sportif porté, vous êtes libéré des tâches administratives liées à votre activité en ce sens que désormais, c’est la société de portage qui se charge d’encaisser à votre place, vos honoraires auprès de vos clients, puis de payer à votre profit, toutes les charges sociales et autres taxes inhérentes à votre condition.

Aussi, le portage salarial vous épargne certaines difficultés particulières liées à l’exercice de votre métier. Le coach porté peut ainsi par exemple, utiliser le numéro d’agrément de la société de portage qui est un organisme de formation reconnue comme telle par les autorités, et donc déployer plus facilement son activité. L’activité de formation étant en effet fortement encadrée, seules les institutions agréées peuvent l’exercer.

Bien plus, travailler sous le statut de portage salarial vous permettra de trouver plus facilement et en nombre, les clients grâce à la société de portage. Et pour ce qui est de l’avantage financier, sachez qu’en général, le coach sportif porté peut prétendre à un honoraire qui va de 100 à 400 € la séance, de quoi réaliser des bénéfices vraiment intéressants.

Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *